1 – Pour le linge et la lessive en machine

Le percarbonate, tous ceux qui l’ont essayé le disent : c’est un sacré allié au quotidien ! Il suffit d’en ajouter une dizaine de grammes (une petite cuillère à soupe) dans le tiroir de la machine à laver destiné à la lessive. Vous pourrez alors réduire la dose de lessive (la diviser par deux !) ou même mettre du savon noir ou quelques copeaux de savon de Marseille à la place. Economique et écologique ! Le percarbonate est efficace à partir de 40 °C.

2 – Pour blanchir, raviver et désinfecter le linge en trempage

Pour tous les tissus en coton ou en synthétique dont le blanc ou les couleurs sont ternies, pour le linge très sale (couches…) : 1 cuillère à café (5 g) par litre d’eau chaude avec un temps de trempage de 1 à 2 heures.

Attention : le percarbonate ne doit pas être utilisé sur la laine et la soie.

3 – Pour blanchir et raviver les bardages, terrasses, parquets et volets en résineux (pin et sapin)

Diluer le percarbonate dans l’eau chaude jusqu’à obtenir une solution saturée (c’est-à-dire jusqu’à ce que le percarbonate ne se dissolve plus dans l’eau, ceci correspond environ à 4 à 6 cuillères à soupe de percarbonate par litre d’eau), puis appliquer sur le support en pulvérisant ou avec une éponge ou une brosse. Maintenir humide au moins 1 heure ou deux en renouvelant si nécessaire l’application.

Attention aux éclaboussures ! Puis rincer à l’eau claire et laisser sécher.

4 – Pour lutter contre les moisissures, les mousses et les lichens

Pulvériser une solution saturée – voir au point 3 – laisser agir puis rincer.

Attention, tester au préalable sur une surface non visible car il peut y avoir une modification de la teinte du support !

5 – Pour nettoyer et raviver les tuiles et les ardoise

Procéder comme aux points 3 et 4. Plusieurs applications pourront être nécessaires mais toujours tester au préalable sur une petite zone non visible ou sur une tuile ou une ardoise isolée du toit.

6 – Pour le nettoyage et le dégraissage des joints de carrelages

Appliquer comme précédemment et frotter avant le séchage. Bien rincer. Idéal pour éclaircir les joints !

7 – Nettoyage des peintures (tachées, grasses…)

Diluer 2 cuillères à soupe de percarbonate dans d’eau chaude puis frotter à l’éponge. Bien rincer, surtout s’il doit y avoir application d’une nouvelle couche de peinture par la suite.

8 – Nettoyage et désinfection des contenants alimentaires en verre ou en plastique

Pour les contenants très souillés, procéder à un premier nettoyage avec un détergent classique ou du savon noir naturel pour éliminer le plus gros des salissures organiques. Si possible remplir par la suite avec un mélange d’eau chaude et de percarbonate (1 à 2 cuillères à soupe de percarbonate par litre d’eau). Laisser agir au moins 30 mn, frotter si nécessaire et rincer.

9 – Nettoyage et désodorisation des cages, des poulaillers, des boxes, etc…

Ajouter 1 cuillère à soupe (15 g) par litre de percarbonate en plus du détergent utilisé (du savon noir naturel par exemple) avec de l’eau de préférence chaude, et utiliser le mélange dans la foulée. Le mélange savon / percarbonate ne conserve sa pleine efficacité qu’1 à 2 heures maximum après la préparation. Le percarbonate « booste » les performances du savon et améliore l’hygiène générale.

10 – Pour réaliser un nettoyant multi-usages dégraissant, blanchissant, désodorisant et désinfectant écologique et économique très puissant

Dans un seau en plastique de 10 litres d’eau chaude diluer 10 cuillères à soupe de savon noir naturel, 5 cuillères à soupe de percarbonate et 20 à 30 gouttes d’huiles essentielles (facultatif : l’eucalyptus, la menthe, le pin… peuvent convenir). Ne surtout pas ajouter de vinaigre ou d’acide citrique ou toute substance acide. Utiliser dans l’heure qui suit et bien rincer.

Attention : le percarbonate est un produit très actif qui peut modifier la couleur des surfaces, toujours tester sur une petite zone non visible au préalable.