Les algues vertes: un phénomène très fréquent dans la piscine

Une piscine extérieure envahie par les algues vertes

Qu’il s’agisse de piscines hors-sol (capacités de l’ordre de 10 à 15 m3) ou de piscine enterrée (jusqu’à 90 m3), les algues vertes attaquent dès le retour des beaux jours avec l’augmentation de la luminosité. Il existe un moyen simple, économique et écologique de réguler la croissance des algues: le bicarbonate. Ci-dessous les conseils et les recommandations pour le mettre en oeuvre dans votre piscine avant le retour des beaux jours.

  • Quels types d’algues: il existe de nombreuses variétés d’algues: vertes, noires et même parfois rougeâtres. Elles se développent dans des conditions de luminosité, de température et de qualités d’eaux différentes.
  • Quels types de piscines : L’utilisation du bicarbonate pour inhiber la croissance des algues est envisageable surtout pour les petites piscines hors-sol (1 à 10 m3) car les dosages rendraient vite la solution difficile à mettre en oeuvre pour les grandes piscines enterrées (souvent au delà de 50 m3). Cette solution n’est pas toujours envisageable pour les piscines naturelles car la vie aquatique pourrait être perturbée un dosage trop élevé en bicarbonate.

Algues fixées sur le filtre

  • Mise en oeuvre : dissoudre 500 g de bicarbonate par mètre cube (500 g/m3) de la piscine pendant ou immédiatement après le remplissage de la piscine. L’action du bicarbonate persiste durablement et il n’est normalement pas nécessaire d’en ajouter de nouveau sur la saison.
  • Remarque . la croissance des algues est favorisée par la présence de nitrates et de phospates dans votre eau du robinet. N’hésitez pas à vous tourner vers votre mairie pour demander des précisions à ce sujet.